A la Une

  • JDev2017

    La 4ème édition des Journées nationales du DEVeloppement logiciel se tiendra à Marseille sur le...

 

Le projet NEPTUNE (Nice Environment with a Process and Tools Using Norms and Example) est à l’origine un projet financé par le 5e Programme Cadre pour la Recherche et le Développement technologique (PCRD) de la communauté européenne. Ce programme débuta en 1998.

Ses principaux résultats sont :

  • un outil : la plate-forme NEPTUNE,
  • des publications dont un livre,
  • l’instauration d’une journée d’étude autour de l’IDM qui a lieu tous les ans à Paris depuis 2002.

Actuellement, les savoir-faire de NEPTUNE sont utilisés pour la plate-forme industrielle TOPCASED (maintenant POLARSYS) et dans la plate-forme académique NEPTUNE II.

Le projet

Au travers d’un projet du type NEPTUNE la communauté européenne désirait jouer un rôle très actif dans les nouveaux paradigmes de développement privilégiant les langages de modélisation graphiques tels qu’UML ou SysML par exemple. Ces nouveaux paradigmes sont principalement supportés par un organisme de standardisation international : l’OMG (Object Management Group).

Le principal objectif du projet NEPTUNE est de développer à la fois une démarche méthodologique et des outils (complémentaires des outils d’édition de modèles) basés sur la notation UML.

Cette démarche méthodologique, issue de l’expérience considérable des acteurs industriels, s’applique à une grande variété de domaines, tels que le développement logiciel, la modélisation des processus d’affaires ou la gestion des connaissances par exemple.

La plate-forme permet de vérifier statiquement la cohérence de modèles UML. Elle permet également de générer une documentation professionnelle par transformation des modèles. Cet outil est conforme à la notation UML et tient compte des besoins des utilisateurs.

La méthode et l’outil développé ont vocation à faciliter l’application du standard UML et à promouvoir son utilisation dans un grand nombre de domaines.

Enfin, le travail réalisé a permis d’améliorer l’utilisation des langages de modélisation graphique et de participer efficacement aux travaux de l’OMG. Ces améliorations sont régulièrement présentées lors des journées NEPTUNE qui se déroulent tous les ans soit en mai, soit en juin.